Le blog de l'élevage Manicot - Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime

Élevage d'oie Manicot Pères et Fils
17520 Saint Martial sur Né
Votre Panier:
Nombre d'articles:
Total du panier:
     Voir le panier
Aller au contenu

Menu principal :

Journées Portes Ouvertes

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
La vie de la ferme en novembre, c’est surtout « nos journées portes ouvertes ». Cette année ce sera les jeudi 9, vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 novembre de 10h à 18h30 (le jeudi uniquement l’après-midi). Depuis 29 ans, nous faisons visiter notre ferme et le succès est toujours au rendez-vous avec environ 3000 personnes en 2016.

 
Au programme : Visite, jeux (« le jeu de l’oie » bien sûr), démonstration de découpe avec explication des spécialités, dégustation, marché fermier avec nos amis producteurs de pineau, miel, noisettes, noix, pruneaux, vin de pays, Côte de brouilly et champagne

Cette année, nous vous proposons un nouveau jeu : « le Sudok’Oie »

Vous pouvez aussi bénéficier de nos lots « Spécial Portes Ouvertes ».



La récolte du maîs, les semis

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans Les céréales ·
La récolte de maïs a confirmé l’optimisme que nous avions : quantité et qualité sont au rendez-vous ! Cette bonne récolte entre 85 et 100 qx/ha est due au 100 millimètres de pluie que nous avons eu fin juin. Depuis la mi-octobre nous avons commencé les semis de triticale et de blé. Il nous reste actuellement à semer le pois d’hiver et une variété de blé que nous réservons à l’alimentation de nos oies. Cette vieille variété -le Gallibier - riche en protéine mais avec un cycle végétatif plus court doit être semée à partir de la mi-novembre pour éviter les gels de printemps. Les conditions de travail ont été très bonnes pour les semis réalisés car nous avions un bon « guéret ». Ce terme de « guéret » utilisé en Charente pour parler d’une terre meuble prête à recevoir les semis n’est pourtant pas du patois mais bien un terme français !

Le manque de pluie de cet automne commence à se faire sentir et compromet la bonne levée des semis. Mais la pluie qui a su arriver au bon moment en juin dernier pour les maîs arrivera bien dans quelques temps pour les blés...


Le Pâté Tradition des Rigauds.

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
En 1974, c’est en mêlant ses souvenirs d’enfance de « la cuisine de l’oie dans Les Landes » et  de « la cuisine du cochon en Charente » que notre maman a mis au point la recette d’un pâté au foie gras d’oie. Baptisé « Pâté des Rigauds » puis « Pâté Tradition des Rigauds », son nom lui vient du hameau dans lequel est située notre ferme.

Il est fabriqué à l’ancienne à partir des « foies à pâtés » de 2éme catégorie mélangés à de la viande de porc, et assaisonnés avec sel et poivre (sans aucun autre additif pour corriger la couleur ou la texture). Après une première cuisson toute douce en marmite, il est mis en bocaux et stérilisé. Digne héritier des pâtés d’autrefois, on peut l’apprécier tout simplement en entrée avec par exemple des tranches de radis noir. Pour l’apéritif, sur toasts de pain grillé, il accompagnera à merveille un cognac tonic. Plus original, démoulez le bocal, coupez le pâté Tradition des Rigauds en 2 dans le sens de la hauteur puis en demi-lune dans l’autre sens. Préparé ainsi servez le en assiette composée avec une salade d’endives, quelques tranches de figues fraiches et des cerneaux de noix, c’est la saison !



Le travail du sol

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Le travail du sol et la préparation des semis ont débuté. Selon les cultures précédentes, nous adoptons différentes techniques de travail du sol. Lorsque les cultures précédentes sont pois, colza et tournesol, nous cultivons superficiellement (déchaumage) le sol avec 2 ou 3 passages en alternant outils à disque et outils à dents. Par contre avec les cultures précédentes blé ou triticale, nous labourons les terres pour préparer les semis. Derrière le maïs, le semis direct sans travail du sol est utilisé lorsque la météo s’y prête. Nous avons choisi d’utiliser et d’alterner ces différentes techniques pour maîtriser la pression des mauvaises herbes en limitant au mieux l’usage des herbicides tout en maintenant une bonne structure de nos sols. Ses choix ne sont jamais définitifs et sont adaptés chaque année en fonction des parcelles, des cultures et de la météorologie.



L’automne

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
L’automne est une période où le travail ne manque pas. En plus de la cuisine des oies et la préparation des conserves pour les fêtes, il y a beaucoup de travail dans les champs : récolte du tournesol et du maïs, travail du sol et préparation des semis.

La semaine dernière, la récolte du tournesol a été bonne en quantité (30 qx/ha) et en qualité. Le tournesol est maintenant stocké dans un silo à fond conique qui permet de le ventiler dans les meilleures conditions dès que les températures du matin sont fraîches. La ventilation est essentielle pour une bonne conservation jusqu’à la prochaine récolte. Au fur et à mesure de nos besoins, le tournesol est pressé à la ferme et nous obtenons 2 produits : le tourteau et l’huile. Le tourteau riche en protéine est mélangé aux blés, pois, maïs et triticale pour nourrir les oies. L’huile, après une décantation de plusieurs mois, servira de carburant pour les tracteurs ou pour notre chaufferie.



Debut des moissons

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
La chaleur de ces derniers jours a bousculé un peu notre programme et les moissons ont déjà débuté sur la ferme. La sécheresse du mois d’avril a eu un impact important. Malgré la pluie arrivée le 30 avril, certaines plantes ont manqué d’eau et le « remplissage des grains» a été moins bon que normalement. La récolte des orges d’hiver, 58qx/ha, est moyenne car ce sont les céréales les plus précoces et donc les plus sensibles à la sécheresse d’avril. Semé relativement tard, à la mi-septembre, le colza a été tout au long de son cycle végétatif magnifique et nous avions espoir de réaliser un superbe rendement. Les graines sont restées petites et le rendement de 35qx/ha correct mais moins bon qu’espéré. Le pois a mûri presque 1 mois plus vite que l’année dernière. Pour la deuxième année consécutive, alors que les graines étaient aussi de petite taille, nous avons une bonne surprise avec un rendement de 40 qx/ha ce qui pour nous est très correct. Une fois les silos remplis pour les oies, nous avons pu vendre le supplément. Cette semaine, la pluie est venue interrompre les moissons. Elle arrive au bon moment pour les tournesols qui vont bientôt commencer leurs fleurs et les maïs qui sont en pleine croissance. Il va falloir attendre quelques jours de beau temps et nous pourrons commencer la récolte du blé et triticale puis rentrer la paille qui sert de litière aux oies.


Christine, la marcheuse de bienvenue à la ferme"

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Tags: lamarcheusedebienvnuelaferme
Il y a quelques semaines nous avons eu la visite de Christine. Christine est une collègue agricultrice, productrice de camembert avec son mari en Normandie. Depuis début avril, elle est partie marcher sur les chemins de Compostelle avec l’idée originale de faire étape chez des producteurs adhérents, comme elle, à l’association Bienvenue à la Ferme. Après quelques heures de marche, elle est arrivée chez nous en provenance de chez Pierre Hitier, producteur d’autruches à Salles d’Angles.

Elle nous a aidés à préparer une clôture pour sortir les jeunes oies puis à ranger des bocaux que l’on venait d’étiqueter. Le soir, autour du repas, elle nous a raconté sa vie de productrice de camembert et ses expériences de marcheuse. Le lendemain, elle partait pour 23 km de marche en direction de Nieul le Virouil avec étape chez des particuliers. Etape suivante, la ferme « Tout l’y faut » producteur d’asperge du blayais…

Bonne continuation et bonne marche à Christine


Les oies "mi-venues"...

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Les oies « mi-venues » comme disent les charentais, c’est-à-dire qui ne sont plus des oisons mais pas encore des adultes, peuvent rester maintenant dehors comme bon leur semble. Nous les avons changées de bâtiment et de parcours. Elles disposent de 2 ha de parcours, d’un abri de 300 m2 et d’arbres pour se mettre à l’ombre. Pour passer la période de grosses chaleurs sans problème, nous avons doublé les points d’abreuvement. Durant ces périodes de fortes chaleurs, les oies boivent plus de 2 litres chacune par jour ! En plus de l’ombre et d’une bonne alimentation en eau, les plumes sont un élément de protection très efficace, c’est la raison pour laquelle les adultes supportent plus facilement les changements de température. Pour avoir des plumes toujours en bon état, les oies vont commencer une mue dans quelques semaines. Certaines plumes en mauvais état tombent et sont remplacées par des nouvelles pour continuer à protéger les oies.


La mise à jour de notre site Internet

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Tags: sitemanicot
Depuis 6 semaines, Johanna, étudiante à l’IUT de La Rochelle, effectue un stage " marketing-communication ". Sa présence a permis de remettre à jour notre site internet. Il s’est enrichi de nouvelles pages, la vente en ligne a été revue de fond en comble, un blog et une newsletter ont été créés. Vous allez pouvoir découvrir plus de renseignements sur la ferme – histoire, développement durable, foires et salons - et nos spécialités.
A partir du mois de juillet, vous pourrez utiliser le service " Drive à la ferme " : commandez en ligne, choisissez votre créneau horaire et récupérer votre commande quand vous le souhaitez. Le même service sera mis en place pour nos journées portes ouvertes du mois de novembre et les foires et salons de fin d’année.
Nous avons encore des projets avec par exemple la présentation de notre gamme de coffrets cadeau. N’hésitez pas à nous faire part de vos idées ou remarques pour faire évoluer notre site.



" Zorro et les oisons "

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Tags: oisonszorrofermemanicot
Les oisons ont maintenant 3 semaines. Aujourd’hui nous avons profité du beau temps et de la belle semaine annoncée pour les mettre
dehors.  C’est un grand jour pour  " Zorro ", notre Border-Collie de 1 an qui fait connaissance avec ce nouveau troupeau. Tous les après-midis dans un premier temps puis toute la journée dans quelques jours, les jeunes oies vont profiter du grand air. C’est une phase très importante de l’élevage. Actuellement, les oisons ne peuvent sortir que par beau temps. Dans quelques semaines, les plumes vont couvrir et protéger leur dos, elles pourront alors supporter la pluie. Le dos des oies est particulièrement fragile car c’est à ce niveau que se trouvent les reins. Un coup de froid sur les reins peut rapidement entrainer des problèmes aux jeunes animaux. Donc, vigilance !  Au moindre coup de vent ou nuage un peu inquiétant, il nous faut tout arrêter et venir mettre les oisons à l’abri. C’est  là que " notre Zorro " entre en jeu et  vient nous aider. Il lui reste encore beaucoup à apprendre mais il nous donne déjà   un "sacré coup de main".




Enfin la pluie !

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans Les céréales ·
Tags: blépluie
Après un mois d’avril très sec, nous commencions à être très inquiets pour nos céréales.  La pluie est heureusement arrivée le 30 avril et depuis nous avons eu 40 mm.. Les blés arrivant au stade « épiaison » ont des besoins importants et l’eau est indispensable pour assurer la fin de la croissance et le transfert sol/plante pour constituer les réserves que sont les graines. Le maïs, semé début avril, a commencé à lever mais sa croissance est lente du fait des faibles températures. Une petite partie de notre surface a été gelée le jeudi 27 avril. Mais ceci n’aura pas de conséquences car les jeunes pousses sont reparties. Nos voisins ont connu par contre de gros dégâts dans les vignes. Sur 4 parcelles de tournesol, une a été détruite par des oiseaux, corbeaux notamment, et devra être ressemée en maïs dans quelques jours. Voilà, globalement les céréales sont maintenant bien parties et nos oies auront de quoi manger cet hiver…




Du "grit" pour les oisons

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Tags: oisons
Un lot d’oisons est arrivé le mardi 2 mai. Ils grandissent vite et en 10 jours ont multiplié leur taille par 3. A cet âge leurs besoins
sont très importants. Ils ont besoin d’eau et de nourriture bien sûr, mais ils ont aussi besoin de «grit ».Le «grit » est un mélange de petits graviers de silice. Il est essentiel pour que les animaux puissent bien digérer. Ceci peut paraitre étrange mais ces petites pierres vont rester dans le gésier (estomac des oiseaux). Le gésier est une poche avec 2 muscles qui se font face. Pendant la digestion les muscles vont se contracter et écraser l’alimentation des oies contre ces pierres qui servent de meule ! Etonnant mais essentiel !


La ferme

Visite Élevage d'oies Foie gras Manicot Charente Maritime
Publié par dans La vie à la ferme ·
Tags: ferme
Bienvenue sur notre blog !

Vous découvrirez ici des articles qui vous permettront de voyager un peu plus au coeur de notre ferme...





EARL Manicot Pères et Fils, 20 rue des Rigauds F - 17520 St Martial sur Né, 05.46.49.52.72.
EARL Manicot Pères et Fils, 20 rue des Rigauds F - 17520 St Martial sur Né, 05.46.49.52.72.
EARL Manicot Pères et Fils, 20 rue des Rigauds F - 17520 St Martial sur Né, 05.46.49.52.72.
EARL Manicot Pères et Fils, 20 rue des Rigauds F - 17520 St Martial sur Né, 05.46.49.52.72.
Retourner au contenu | Retourner au menu